Glossary

NFC

Qu’est-ce que le NFC ?

NFC signifie communication en champ proche (de l’anglais Near Field Communication), un ensemble de protocoles qui permet la communication entre deux appareils électroniques sur de courtes distances (généralement moins de dix centimètres). Inspiré de la radio-identification (RFID), le NFC possède différentes fonctions : émulation des cartes de paiement pour les transactions sans contact, lire des étiquettes NFC contenant des informations, permettre la lecture de cartes d’identification ou badges d’accès, fournir une connexion pair-à-pair (peer-to-peer) pour les réseaux sociaux et l'échange de données.

La communication en champ proche nécessite un périphérique initiateur et un périphérique cible ; le premier crée un champ de radiofréquence qui alimente la cible passive. Le NFC est différent du Bluetooth car il consomme moins d'énergie et ne nécessite pas de couplage. D'un autre côté, le taux de transfert de données du NFC est considérablement plus faible, tout comme la distance maximale entre les appareils. Néanmoins, la courte portée de communication de la technologie est utile : comme aucun couplage n'est requis pour l'accès et le transfert de données et qu'une connexion est établie en moins de 0,1 seconde, le NFC constituerait une menace importante si les données pouvaient être interceptées à de plus longues distances.

La communication en champ proche a été développée davantage en tant que facilitateur qu'en tant que concurrent du Bluetooth, car elle peut également être utilisée pour activer les connexions Bluetooth sans configuration manuelle. Ce principe se cache derrière des technologies telles qu’Android Beam, qui va bientôt disparaître. Ces technologies fonctionnent via NFC pour établir une connexion Bluetooth et désactive automatiquement le Bluetooth sur les deux appareils une fois le transfert terminé, économisant ainsi beaucoup d'énergie.

La technologie a été intégrée à des téléphones pour la première fois en 2004 via des modules complémentaires NFC vendus par Nokia et compatibles avec des appareils spécifiques. En 2010, le Samsung Nexus S a été le premier téléphone Android à intégrer le NFC. Apple a fait de même quatre ans plus tard avec l'iPhone 6. Depuis, le nombre d'appareils a augmenté de façon exponentielle ; actuellement, le NFC est une fonctionnalité de base pour les smartphones milieu et haut de gamme, ainsi que pour de nombreux modèles d’entrée de gamme.

L'industrie de la photographie numérique a également intégré le NFC. Les fabricants utilisent principalement cette fonctionnalité pour faciliter la connexion Wi-Fi afin de transférer du contenu ou de le partager sur les réseaux sociaux.

This page is currently only available in English.